05/01/2013

Chervis (Sium sisarum) et autres plantes oubliées par Tarsonis


Chervis (Sium sisarum) et autres plantes oubliées.


Cette semaine j'ai découvert le Chervis (Sium Sisarum); j'en ai planté dans un petit coin de potager.

C'est une plante extrêmement rustique, cultivée auparavant en france (du moyen âge au début du 19e, mais oubliée depuis. Elle résiste aux hivers rudes (-40°c).

C'est un légume dont les racines à chair très blanche, ferme, sucrée et légèrement farineuse entourant une partie ligneuse peuvent être consommées.

" Présenté par les anciens auteurs comme un manger délicat et friand il peut être préparé comme la Scorsonère: en friture , au beurre à la sauce à l'huile.
Le Chervis est rustique et peut rester tout l'hiver en place et être ramassé au fur et à mesure des besoins."

La personne qui m'a fourni quelques racines m'a dit que cette plante est très productive et devient envahissante si elle n'est pas consommée.
La plante résiste aux maladies ainsi qu'aux ravageurs et nécessite très peu de soins.

Cela pourrait représenter un certain intérêt pour l'approvisionnement le long de l'hiver.

Au niveau nutritionnel, sur la matière sèche, elle est composée de :
65% de saccharaose
25% de protéines
Les graines on peut obtenir des graines germées qui sont riches en vitamines.
Les jeunes pousses peuvent être consommées également, en salade.

(source nutritionnelle : http://www.actahort.org/members/showpdf?booknrarnr=242_42 )
j'ai oublié la confusion avec la Cigüe qui peut être vite faite !!!
Dans mon coin, elle est tellement abondante qu'on nous apprend à la repérer le plus tôt possible.
Les confusions se font souvent avec les carottes sauvages et le persil non frisé (lorsque la cigüe est jeune).

Mais quelques éléments évitent la confusion avec le chervis :

Les feuilles du Chervis ne sont pas découpées comme celles des ciguës (qui ressemblent plus au persil); la racine est mince.

La grande cigüe peut dégager une odeur fétide lorsque l'on écrase ses feuilles (mais pas à chaque fois).

La racine de la la cigüe vireuse permet de ne pas confondre avec le chervis au niveau des feuilles (et aussi avec la carotte sauvage). La racine divisée en plusieurs cavités :



Cette plante est abondante dans toute la France et possède une triste histoire. De Socrate à nos cueilleurs contemporains !

La racine de chervis ressemble beaucoup à de gros bâtons de réglisse. Je mets une dernière image, pour bien comparer avec la cigüe : Very Happy



Bonne cueillette (ou culture, au vu de la rareté en France de cette plante) à tous !
J'avais aussi envie d'ajouter dans cette rubrique le Goji (Lycium barbarum).
Là, ce n'est plus un légume mais un fruit; il est très bien connu du monde asiatique :





Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Baie_de_Goji

Les propriétés sont apparemment vérifiées (sur pubmed, publications médicales)

Au delà du marketing qui explose en ce moment et fait vendre un kilo de Goji entre 20 et 80€ et affirme qu'il est impossible de cultiver ailleurs qu'en Himalaya (tiens, ça semble lié...), il me semble intéressant de parler de cette plante.
Tout d'abord, l'importation de baies fraiches semble interdite en France. Pourquoi, je ne sais pas puisqu'en général, le séchage dégrade une partie des principes actifs.
Par curiosité, j'ai expérimenté la culture de quelques plants (cinq en tout).
Et finalement, c'est une plante très coriace ! Peu de soins, froids, sécheresses, humidité, elle continue sa croissance !

Certains canadiens n'ont pas attendu pour planter itou : contrairement à ce qui est annoncé, la production de fruits commence dès la 2e année.

On peut trouver des graines un peu partout comme le chervis, en particuler sur les sites d'échanges de graines.

Pour l'acclimatation, la plante semble bien se développer dans mon coin puisqu’elle résiste aux températures entre -20°C et 30°C, elle a même trouvé sa place cet hiver dans un coin de jardin !
J'ai en quelque sorte deux jardins : un à l'abandon pendant l'hiver, et un au bord de ma fenêtre composé d'une balconnière et de plusieurs pots. Certaines plantes sont bien entendu destinée à être plantée dans un jardin plus grand

Dans mon jardin-fenêtre, il y a :

Du goji bien entendu :




Un peu de Leonorus Cardiaca, qui est en fleur en ce moment :



Là, ce sont trois pieds de tomates que je prépare pour le printemps :
Noire de Crimée, Andine Cornue et Rose de Berne



Un plant de Kumquat de un an et demi (croissance lente dans ma région):



Quelques plants de haricots nains qui amorcent leur floraison.



Un plant de tabac "suaveolens", très odorant pendant la floraison (mais je ne pense pas qu'il soit consommable).



Et une petite bouture d'absinthe, qui prend enfin (beaucoup de vertus médicinales, mais à éloigner des autres plantes) :



J'ai mis hier quelques tiges de pomme de terre Vitelotte (à chair violette) car elle commençait à flétrir, semé quelques graines de ciboulette et de persil (on en a toujours besoin en cuisine).
Il y a aussi deux eucalyptus et un plant de citronnier, un peu de blé et de luzerne et du pourpier potager qui démarre cette semaine; j'ajouterai les photos dès que mon numérique remarchera ! Le tout est bien entendu de culture biologique !

J'espère que cela vous aura plus et que les images s'afficheront (l'import depuis un site web qui n'existera sûrement plus d'ici un an....).

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire