19/12/2012

Les MULTITOOLS




 " Gadgets pour certains, indispensables pour d'autres (bibi). Bien que sans être de bonnes caisses à outils, il arrive que ça dépanne bien quand on a pas le bon outil sous la main.
J'ai eu l'occasion de tester plusieurs modèles parmi les marques leader.
Je ne vais pas m'étaler sur les fiches techniques ni les capacités mais juste donner mes impressions et quelques indications qu'on ne trouve pas forcément sur la notice du fabricant.."

 
--Leatherman--

Une référence en la matiére, c'est la marque qui a popularisé le multitool.

A titre perso, j'ai un SURGE et je l'adore.
Bon c'est vrai qu'il est un peu lourd, qu'on ne peut l'ouvrir d'une main qu'après un certain "rodage" de l'engin et que le changement de
lame de scie n'est pas évident au premier abord. Son gros point fort pour moi c'est l'accès direct à 4 outils sans avoir à déployer la pince complètement.
-une lame serrated hyper efficace
-une lame non serrated toute aussi tranchante mais moins efficace que la serrated sur certaine matière
-la lame de scie interchangeable
-la paire de ciseau. (bonne coupe, utilisée une fois sur une piste de ski pour un ongle de pied qui me faisait souffrir dans ma chaussure. La Classe, un coup de Leatherman et hop c'est reparti)
C'est vrai que je me serre moins de ces deux derniers outils, plus difficiles à déployer que les 2 lames qui sont régulièrement sollicitées et qui se déploient en un clin d’œil, aussi facilement que sur un pliant.
tous les outils disposent d'un système de blocage sécurisant.
Niveau robustesse, c'est clair que l'on peut en mettre plein la tête de la pince mais pour ce qui est des lames, c'est fait pour couper et pas autre chose (c'est pas un schlass de camp non plus).
Vu le poids de l'engin, c'est plus un outil pour la voiture, moto, ou les voyages quand il n'y a pas de contraintes de poids. A mon avis, le SURGE n'est pas destiné à vous coller à la peau et a étre porté dans son étui (auquel cas vous aurez l'impression de trimballer un Glock 26 chargé à la ceinture)
Non, son domaine, c'est plus de rester en "stand by" dans un sac, une boite à gant ou autre... pour surgir au moment opportun.

POIDS: 335 gr / 385 gr avec étui cordura

POINTS FORTS:
-accès directe aux lames couteaux
-bonne prise en main
-robustesse
-Becs de pince biens dessinés

POINTS FAIBLES:
-encombrement / poids
-Pô de tire bouchon



--SWISSTOOL de Victorinox--
Après le couteau Suisse, la Pince Suisse....

D'emblée ça respire la qualité. l'ouverture et la fermeture de la pince est magique par rapport à un Leatherman ou parfois il faut "machiner" le biniou pour le refermer. Ici, ça se déploie et ça s'enclenche à la perfection (précision Suisse oblige) avec un petit clic et un petit clac annonciateurs d'une bonne mise en place des pièces (un régal à l'oreille et à manipuler).
L'ouverture se fait à 2 mains ou à 1 main avec l'aide d'un support. Ca me dérange pas, je suis pas manchot. Encore une fois, la totalité des outils est munie d'un blocage de sécurité. La prise en main est assez confortable et l'outil est particulièrement solide. Malheureusement, je n'ai pas trouvé cette pince sans défaut.
D'abord je n'ai pas un accès direct aux lames (outil le plus sollicité dans mon cas) Il faut déployer la pince en totalité pour ensuite déployer les lames.Ensuite et là ça me gave, les outils disposés dans les manches nécessitent de la part de l'utilisateur d'avoir des griffes d'ours à la place des ongles pour les extraire. Combien de fois, je me suis amoché l'ongle pour les sortir!! Il m'est arrivé d'aller jusqu'à utiliser un autre objet métallique pour les sortir (clefs..)
C'est c*n, ça gâche un super outil. Ce défaut prend toute son ampleur par temps très froid (mains gelées) ou lorsqu'on a les mains qui on stagné dans la flotte un certain temps (ongles ramollis). C'est dommage parce que c'es vraiment du bel outil...
Autre détail, j'aime bien les pinces larges à la base et qui s'affinent ensuite. Ici, le bout est un peu trop épais et large. Même si ce n'est pas gênant, ça m'a quand même ennuyer pour une cosse de batterie à resserrer.

POIDS: 280 gr / 343 gr avec étui cuir

POINTS FORTS:
-Robustesse et qualité d'ensemble
-Bonne prise en main
-trés complet

POINTS FAIBLES
-outils difficiles à déployer
-lames couteaux non accessibles directement
-pince trop épaisse/large
-pô de tire bouchon (mais il existe un modéle avec Smile...)


--MP 400 Compact de GERBER--

Une marque moins connu que Leatherman mais sans discussion aussi bonne
L'ouverture d'une main est différente des autres, ici, c'est la tête de la pince qui coulisse dans le manche et ça marche hyper bien.

Le MP400, c'est solide et leger, ça regroupe le minimum syndical mais tous les essentiels sont là (sauf le tire bouchon). Tous les outils sont autobloquants bref, une trés bonne pince facile à transporter qui se fait oublier (si seulement la lame était en accés directe...).

POIDS: 170 gr / 195 gr avec étui nylon

POINTS FORTS:
-robustesse
-compacte
-légère
-becs de pince biens dessinés
-l'essentiel est présent

POINTS FAIBLES:
-sa compacité rend les manches de la pince courts (manque de puissance pour serrer/desserer)
-pas d'accés directe a la lame
-une seule lame couteau (demi serrated)


--MP 600 de Gerber--

Mêmes remarques que plus haut pour ce modèle moins compact mais plus étoffé. c'est hyper solide et il y a presque tout (manque les ciseaux parfois bien utiles).
La lame coupante de pince peut être remplacée. il suffit de pivoter la lame existante sur 1/3 de tour à l'aide de la clef allen fournie et hop on a une pince coupante neuve au carbure de tungstène (ça coupe sévère).
La Présence d'une lame classique et d'une lame serrated me plait, je préfère cela aux lames uniques demi-serrated.
Attention il y a un modèle "Bluntnose". je lui préfère le needlenose (pince effilée) mais ce n'est que mon avis.

POIDS: 225 g / 250 avec étui nylon/ + 52 gr avec le kit d'outil

POINTS FORTS:
-robustesse
-becs de pince biens dessinés
-tout y est (sauf les ciseaux)
-excellente prise en main
-outil bien dimensionné

POINTS FAIBLES:
-pas d'accés directe aux lames
-Pô de tire bouchon ni de ciseaux



--MP 600 Pro Scout de Gerber--

Évolution différente de la MP 600 dans l'outillage (lame de scie interchangeable, lame unique demi serrated, une paire ciseau) cette pince garde les même proportions

POIDS: 224 g / 250 avec étui nylon/ + 70 gr avec le kit d'outil

POINTS FORTS:
-robustesse
-becs de pince biens dessinés
-tout y est
-excellente prise en main
-outil bien dimensionné (rapport poids/encombrement/performance)

POINTS FAIBLES:
-pas d’accès directe à la lame
-une seule lame sur un outil non compact, c'est dommage.
-Pô de tire bouchon




--DIESEL de GERBER--
Oups, là je me fait pas de souci sur la solidité. Il est taillé dans le roc le bestiau. Super prise en main, on sent qu'on peut en faire des choses avec ça.
Alors on a pas affaire à un énième exemplaire d'une pince qui fait la course à celle qui aura le plus de fonction. Ici sur la Diesel, on garde les outils courants mais en plus gros et donc plus solides ou plus aptes aux travaux difficiles.
Pince, ciseau, lame, scie, tournevis, lime, + 2/3 autres fonctions le tout pour un poids inférieur à un Leatherman SURGE et sans conteste plus solide, je dis "chapeaux".
Ce qui me plait, c'est clair c'est son coté plus "nomade" qu'un leatherman Surge. Mine de rien il fait presque 100 gr de moins et pour ce poids, on a un outil diaboliquement solide, qu'on peut trimballer réellement sur soi. (je considère pour ma part qu'au dessus de 250 gr, un multitool n'est plus "transportable sur soi", du moins, il devient gainant à la longue)

POIDS: 243g / 278 avec étui nylon

POINTS FORTS:
-Extrême robustesse
-becs de pince biens dessinés
-tout y est
-excellente prise en main

POINTS FAIBLES:
-pas d’accès directe aux lames couteaux
-un peu encombrant (mais nettement moins qu'un SURGE)
-Toujours Pô de tire bouchon...

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire