15/04/2015

Comment camoufler ses cordes et autres ficelles naturelles facilement par MontéRosso



Encore un mini tutoriel pour partager une petite recette. Et toujours dérivée du plus élémentaire bon sens... avec deux trois perfectionnements.

J'ai un faible pour la ficelle dite "à rôti". Naturelle, agréé contact alimentaire, résistante à la chaleur, au gras, solide.... bref, que des qualités. Elle va pour tous les usages "à perte" vu son prix et sa disponibilité ; environ 2€ les 50 mètres.

Sauf qu'elle est blanche !

Bien sur, on peut la couvrir de terre, la salir... Mais...

Je prends quelques sachets de thé (le plus basique) pour la teinte marron, idem avec un peu de maté à la place du thé pour une teinte plus verte.
Je prépare une décoction ( infusion : on laisse dans de l'eau préalablement chauffée, décoction : on fait bouillir le tout) dans le minimum d'eau pour obtenir le jus le plus concentré. Certes il existe des plantes qui teignent aussi (tabac...) mais il reste une odeur ou d'autres inconvénients (rareté, prix...).
Une fois les deux décoctions obtenues, je verse dans des gobelets plastique (car jetables et recyclés)


Je plonge la bobine dans cette décoction le plus longtemps possible et la passe plus de 15 minutes au micro onde (par séquences de 30 secondes, sinon, ça va bouillir et déborder, penser à mettre dans le four une tasse pleine d'eau sans quoi les micro-ondes ne vont pas aimer non plus...) pour fixer la teinte.




 
La teinte verte en cours d'imprégnation :


 
Je peux retourner ensuite mes bobines en échangeant les teintes. Et c'est reparti pour une "cuisson-fixation".
Je laisse bien refroidir, je rince les bobines et voilà. Une belle bobine "low profile" pour pas cher du tout.

NB : dans mon cas, la bobine en carton ainsi mouillée va très vite faire la gueule...mrsgreen  

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire