04/01/2013

Conduite à tenir face à une catastrophe naturelle



Conduite à tenir face à la foudre 

À tout instant, plus de 2000 orages électriques sont en cours sur la surface du globe. La foudre frappe la terre plus de 100 fois par seconde et peut être très dangereuse. Gardez les précautions suivantes à l'esprit pour éviter les accidents.
  • Restez à l'intérieur. NE sortez PAS à moins que ce ne soit absolument nécessaire.
  • Éloignez-vous des portes et fenêtres ouvertes, des téléphones, des installations de plomberie, des objets métalliques et des cheminées.
  • Débranchez les dispositifs électroniques fragiles et les appareils électriques.
Si vous êtes à l'extérieur :
  • Mettez-vous à l'abri dans un immeuble, une cavité ou un fossé.
  • Si vous ne trouvez pas d'abri, agenouillez-vous sur le sol et penchez-vous vers l'avant jusqu'à que vous ayez la tête plus basse que le dos (mais sans toucher le sol), et placez les mains sur les cuisses pieds collés.
  • Éloignez-vous du sommet des collines, des grands arbres, des espaces ouverts et des objets ou constructions en métal (clôtures, machines, hangars, etc.).
  • NE manipulez PAS d'objets métalliques, par exemple des outils, des parapluies, des bâtons de golf, etc. N'allez PAS nager ni vous promener en bateau.
Si vous êtes dans un véhicule :
  • Restez dans votre véhicule.
  • NE touchez PAS à des surfaces métalliques à l'intérieur de la voiture.
  • NE stationnez PAS à proximité de grands arbres ni de structures élevées.

Premiers soins :
Si vous apercevez quelqu'un frappé par la foudre, appelez une ambulance immédiatement. Donnez les premiers soins nécessaires, par exemple la respiration bouche à bouche. Les victimes de la foudre ne retiennent pas de charge électrique et il n'est donc pas dangereux de les toucher.


Conduite à tenir face à un incendie 

Le feu peut tuer. Ne prenez pas de risque. Les directives énoncées ci-dessous pourraient vous permettre de sauver votre vie et celle d'autres personnes si vous agissez au bon moment et DEMEUREZ CALME.
  • Tirez la sonnette d'alarme pour avertir les autres.
  • Appelez les pompiers. Indiquez votre nom et le lieu de l'incendie, et donnez tout autre renseignement utile.
  • Aidez vos voisins, les gens handicapés ou toute autre personne qui a besoin d'aide.
  • Dirigez-vous rapidement vers la sortie d'urgence qui vous a été assignée.
  • Si vous avez des souliers à talons hauts, enlevez-les pour ne pas trébucher.
  • Servez-vous des mains courantes des escaliers et des échelles.
  • Suivez les directives des autorités de l'immeuble ou du service des pompiers.
Si vous devez évacuer un immeuble :
  • NE vous servez PAS des ascenseurs.
  • Dirigez-vous vers la sortie d'urgence ou le chemin d'évacuation qui vous a été assigné.
  • Prévoyez un autre chemin d'évacuation.
  • Sortez et éloignez-vous de l'immeuble.
  • Dirigez-vous vers le lieu qui vous a été assigné à l'extérieur de l'immeuble.
  • Faites attention aux morceaux de verre, de bois ou d'autres matériaux qui peuvent tomber.
  • N'essayez PAS de retourner dans l'immeuble.
Si vous êtes coincé dans une pièce :
  • Placez un morceau de tissu sous la porte ou le long du cadre pour empêcher la fumée d'entrer.
  • Si vous le pouvez, RECULEZ... et fermez le plus de portes possible entre vous et l'endroit où se trouve l'incendie. Préparez-vous à envoyer des signaux à partir d'une fenêtre, mais ne l'ouvrez pas ou ne la brisez pas à moins que ce ne soit absolument nécessaire.
  • Si vous êtes pris dans une pièce enfumée, laissez-vous tomber sur les mains et les genoux, et rampez. Retenez votre souffle le plus possible et prenez de courtes respirations par le nez. Utilisez une blouse ou une chemise comme filtre.
  • Si vous devez vous déplacer à travers les flammes pour vous enfuir, faites-le rapidement. Couvrez-vous la tête et les cheveux; penchez-vous la tête et gardez les yeux fermés autant que possible. Si vos vêtements prennent feu... ARRÊTEZ... JETEZ-VOUS PAR TERRE... ROULEZ-VOUS SUR LE SOL.

Directives sur l'utilisation des extincteurs
  • Essayez de toujours utiliser l'extincteur approprié pour éteindre le feu.
  • Retirez la goupille de sûreté de la poignée. Dirigez le gicleur, le cône ou le cornet vers la base du feu.
  • Appuyez sur la détente de la poignée en visant d'un côté à l'autre.
  • Si l'incendie est trop intense, sortez de l'immeuble ou de la maison et éloignez-vous jusqu'à un lieu sûr.

Prévention contre les incendies à la maison
  • Ayez un détecteur de fumée à chaque étage de la maison et vérifiez-le régulièrement. Remplacez les piles tous les ans ou lorsqu'il le faut.
  • Prévoyez un plan d'évacuation et assurez-vous que chacun sait quoi faire. Faites régulièrement un exercice.
  • Prévoyez deux issues de secours.
  • Prévoyez un lieu de rassemblement pour tous.
  • Chaque membre de la famille devrait être en mesure d'appeler les pompiers pour signaler un incendie à partir d'une maison voisine.
  • Assurez-vous que chaque membre de la famille sait que dès qu'il est dehors, il ne doit retourner à l'intérieur sous aucun prétexte.

Conduite à tenir face à une inondation

Les inondations de demeures et de terrains peuvent se produire presque n'importe où en cas de fortes pluies ou d'écoulements d'eau. Le fait de vous prémunir contre ce phénomène peut aider à réduire les dommages possibles pour votre famille et votre propriété.

S'il y a risque d'inondation :
  • Faites des réserves d'eau potable. Les sources d'approvisionnement habituelles peuvent être contaminées.
  • Installez des bouchons dans les drains du sous-sol et vérifiez les clapets de retenue des égouts.
  • Enlevez tous les produits chimiques du sous-sol et de tous les autres endroits susceptibles d'être inondés.
  • Transportez vos effets personnels aux étages supérieurs.
  • Installez des pompes d'assèchement.
  • Communiquez avec les autorités locales avant de construire des digues autour de bâtiments.
  • Communiquez avec votre agronome en ce qui concerne le déplacement de produits agricoles, de bétail, de volailles, etc.

Pendant l'inondation :
  • Fermez les chaudières qui se trouvent dans le sous-sol et la soupape à gaz extérieure.
  • Coupez l'alimentation électrique. Si la zone à proximité de l'interrupteur est humide, placez-vous sur une surface sèche et faites bouger l'interrupteur avec un bâton de bois sec.
  • Versez, tous les deux ou trois jours, deux litres et demi de désinfectant (par exemple, un agent chloré de blanchiment) dans l'eau accumulée à cause de l'inondation.
  • Si vous pensez que votre eau potable peut être contaminée, faites-la bouillir et ajoutez-y des tablettes d'épuration ou un agent chloré de blanchiment.
  • Écoutez les directives à suivre sur une radio à piles.
  • Ne tentez JAMAIS de traverser une zone inondée à pied ou dans un véhicule. L'eau peut subir un mouvement rapide et vous pouvez être emporté.
Les inondations ne sont pas fréquentes, mais se produisent tout de même. Suivez alors les directives des autorités locales.

Évacuation :
Si vous devez évacuer les lieux, rappelez-vous d'apporter avec vous ce qui suit :
  • Lampe de poche, radio à piles et piles de rechange
  • Vêtements et chaussures imperméables
  • Vêtements de rechange
  • Médicaments et articles de toilette essentiels
  • Documents personnels et papiers d'identité des membres de la famille


Conduite à tenir face à l'émission de substances dangereuses

Déversements ou émissions de substances dangereuses

Par "substances dangereuses", on entend des produits chimiques dangereux pour les humains ou l'environnement. Les accidents mettant en cause des substances de ce genre peuvent vous forcer à évacuer votre demeure ou les lieux avoisinants. Les fumées provenant d'un incendie ou les vapeurs de produits chimiques peuvent causer des problèmes dans un vaste secteur. Des accidents de ce genre peuvent survenir dans des parcs industriels et sur le long des autoroutes et des chemins de fer. Ces accidents peuvent être très dangereux à cause de la présence possible de produits chimiques non décelés ou dont on ignore les propriétés. Il faut être toujours très prudent lorsqu'on se trouve à proximité d'un accident, d'un déversement ou d'un incendie mettant en cause des produits chimiques.

Que faut-il faire?
  • Si vous êtes témoin d'un accident mettant en cause des produits chimiques ou remarquez que des odeurs de produit chimique pénètrent dans votre maison par les fenêtres ou le sous-sol, appelez les services locaux de pompiers et de police ainsi que le service provincial d'urgences environnementales.
  • Restez du côté opposé à la direction du vent. Faites attention où vous marchez.
  • Éloignez-vous de la zone de l'accident en vous dirigeant du coté opposé à la direction du vent, et aidez à garder les gens à l'écart jusqu'à l'arrivée des services d'urgence.
  • Si l'on vous dit d'évacuer les lieux, quittez votre maison ou votre bureau sur-le-champ.
  • Faites le tour des maisons voisines et aidez au besoin les gens qui s'y trouvent.
  • NE prenez PAS de risque. De nombreux produits chimiques sont invisibles ou inodores, mais peuvent être MORTELS.
  • Prenez les informations à la radio ou à la télévision pour connaître les directives concernant le retour vers la zone évacuée. N'y retournez PAS avant qu'on ait fait une vérification adéquate.
  • Donnez de l'aide aux victimes d'accidents, SEULEMENT si elles sont en DANGER DE MORT.


Conduite à tenir face à une tornade

De violents orages électriques accompagnés de rafales de vent et la formation d'un tourbillon en forme d'entonnoir ou de colonne noire sont habituellement les signes avant-coureurs du passage d'une tornade dans une région. Souvent, on entend un fort rugissement semblable au bruit d'un train ou d'un avion. Chaque fois qu'il y a un violent orage électrique dans la région, on doit surveiller les messages de "veille" et d'"avertissement" météorologiques lancés par Service environnement atmosphérique Canada concernant les dangers de tornade.

Les tornades peuvent se déplacer à plus de 100 kilomètres à l'heure, mais leur vitesse moyenne est de 50 kilomètres. Une tornade se déplace en moyenne sur une largeur de 90 à 120 mètres au sol. Elle s'étend en moyenne sur une longueur de moins de 1,6 kilomètre, mais on a déjà vu une tornade d'une longueur de plus de 65 kilomètres. En général, ce phénomène météorologique se produit entre 15 h et 19 h et, dans 85 p. 100 des cas, vient du sud-ouest.

Si vous êtes à la maison :

Si vous avez un sous-sol, allez à cet endroit, et protégez-vous la tête et la figure. Si vous n'avez pas accès à un sous-sol, dirigez-vous vers la partie centrale et au rez-de-chaussée de votre maison. Une penderie ou une salle de bain offrent en général un bon abri. Protégez-vous toujours la tête et la poitrine contre les objets qui peuvent se déplacer dans les airs.
Si vous vous trouvez dans un immeuble construit en hauteur :
N'utilisez PAS l'ascenseur. Dirigez-vous vers le centre de l'immeuble, vers la cage d'escalier ou vers une salle de bain. Suivez les directives des services de sécurité de l'immeuble ou des autorités.

Si vous êtes dans un véhicule :

ARRÊTEZ! Sortez du véhicule et éloignez-vous du couloir de la tornade en vous déplaçant perpendiculairement à ce dernier; couchez-vous dans une cavité ou un fossé, et rappelez-vous de vous couvrir la tête et la poitrine.
Si une tornade se produit :
  • NE restez PAS dans une maison mobile... sortez et trouvez un abri ailleurs. Considérez la maison mobile comme un véhicule.
  • N'essayez PAS de contourner la tornade à bord de votre véhicule ou à pied... vous pourriez perdre cette course et la vie en même temps.
  • N'ouvrez PAS les fenêtres. NE restez pas dans une pièce vaste et ouverte NI dans un endroit où il y a beaucoup de fenêtres.


Conduite à tenir face à une tempête hivernale 

Les conditions atmosphériques en hiver peuvent se détériorer et devenir dangereuses en très peu de temps. Une bonne préparation et la connaissance des phénomènes météorologiques peuvent réduire les conséquences néfastes qu'ils peuvent avoir sur vous et votre famille.

Les conditions météorologiques hivernales peuvent se détériorer de diverses façons :
  • Tempête de neige - Accumulations de neige mêlées de forts vents réduisant la visibilité à moins de un kilomètre et températures inférieures à -10 °C
  • Tempête de verglas - Pluie ou bruine verglaçante qui recouvre les routes, les arbres et les fils électriques, et qui rend les routes dangereuses et provoque des pannes de courant
  • Chutes de neige abondantes - Accumulation de plus de 10 cm de neige en 12 heures, ou de 15 cm en moins de 24 heures
  • Vague de froid - Baisse soudaine de la température de 25 °C ou plus en moins de 18 heures.
Respirer pour lutter contre le froid : 6 respirations profondes vous permettront d’augmenter la résistance au froid de 50%. Inspirez lentement et expirez à fond profondément.

Vêtements de protection :
  • Portez plusieurs vêtements amples et légers un par-dessus l'autre. Ils vous garderont plus au chaud qu'un seul vêtement épais. Le vêtement extérieur doit être fait d'un tissu imperméable et à tissage serré.
  • Portez des mitaines, non des gants, pour avoir plus de chaleur et de protection.
  • Portez un capuchon ou un chapeau. La majeure partie de la chaleur se perd par la tête et le visage.

Précautions à prendre pour les déplacements :
La meilleure précaution à prendre pendant des intempéries hivernales est d'éviter les déplacements. Toutefois, si vous devez prendre la route, préparez-vous en conséquence.
  • Faites faire une mise au point de votre véhicule pour la conduite hivernale et gardez le réservoir d'essence plein.
  • Planifiez vos déplacements à l'avance et empruntez des routes bien entretenues.
  • Si vous prévoyez faire un voyage, informez vos parents ou vos amis de la route que vous prendrez, de l'heure où vous partez et de celle où vous vous attendez à arriver à destination.
  • Écoutez la radio pour avoir les nouvelles les plus récentes sur l'état des routes.
  • Si la conduite devient dangereuse, rebroussez chemin ou arrêtez-vous en bordure de la route.
  • Apportez des articles de survie pour conditions hivernales.

Voyageurs immobilisés sur la route :
Si vous ne pouvez plus avancer, demeurez dans votre véhicule; NE paniquez PAS, et rappelez-vous de ce qui suit :
  • Évitez l'exposition au froid et les efforts physiques excessifs.
  • Assurez-vous que le tuyau d'échappement n'est pas bloqué par de la neige.
  • Gardez une fenêtre partiellement ouverte.
  • Ne faites tourner le moteur que pour avoir de la chaleur.
  • Évitez l'utilisation excessive des phares pour ne pas mettre la batterie à plat. Allumez la lumière de toit intérieure la nuit comme signal d'urgence.
  • Faites un peu d'exercice en bougeant les bras et les jambes.
  • NE laissez PAS tous les occupants dormir en même temps.
  • Guettez les patrouilles de recherche et les véhicules qui pourraient passer.

Articles de survie pour conditions hivernales :
  • Lampe de poche et piles de rechange
  • Chandelles et boîte en fer-blanc
  • Allumettes ou briquet
  • Couvertures ou vêtements chauds
  • Barres tendres, friandises, cubes de sucre
  • Trousse de premiers soins
  • Câbles volants
  • Pelle et câble de remorquage
  • Feux éclairants ou autre signaux

Précautions à prendre à la maison :
Les intempéries hivernales peuvent provoquer des pannes de courant et de chauffage. Il est donc prudent de prévoir les mesures suivantes :
  • Gardez une radio alimentée par des piles, une lampe de poche et des piles de rechange. Les piles devraient être de même type.
  • Gardez à portée de la main des chandelles et des allumettes.
  • Gardez à la maison suffisamment de nourriture, de médicaments et d'articles de premiers soins.
  • Procurez-vous un appareil de chauffage auxiliaire approuvé par l'ACNOR (CSA).
  • Si vous avez un poêle ou un foyer, faites nettoyer votre cheminée au moins une fois par année.
  • Vérifiez votre approvisionnement en bois, mazout ou kérosène, etc. N'entreposez PAS de combustible liquide dans la maison.

Précautions à prendre en cas de panne de chauffage :

Si votre système de chauffage tombe en panne, suivez les directives suivantes :
  • Restez calme; votre demeure vous gardera au chaud pendant plusieurs heures.
  • Évitez d'ouvrir les portes si ce n'est pas nécessaire.
  • Pendant une panne de courant, fermez tous les appareils électriques.
  • Commencez à utiliser votre appareil de chauffage auxiliaire avant que la maison ne se refroidisse.
  • S'il y a menace de gel, fermez le robinet principal de prise d'eau, vidangez les conduites, et mettez de l'antigel dans la cuvette des toilettes et dans les drains d'évier et de bain. Il faut aussi fermer le chauffe-eau et le vidanger.
  • Consultez le manuel d'entretien des gros appareils électriques pour connaître les consignes de protection contre le gel.
  • Écoutez la radio pour savoir quelles sont les mesures d'urgence à prendre.
  • Si vous n'avez pas de chauffage, vous devrez peut-être fermer l'eau et vidanger les conduites pour les empêcher de geler. En fait, l'air ambiant de votre maison ne devrait pas être plus bas que 8 0 C pour éviter que les conduites ne gèlent.

Si vous avez des animaux :
  • Gardez des réserves d'aliments.
  • Prévoyez un abri, surtout pour les animaux jeunes ou fragiles.
  • Laissez couler le robinet d'alimentation en eau. La plupart des animaux ne meurent pas de faim, mais de déshydratation, à cause du gel des conduites d'eau. En ce qui concerne les animaux de compagnie, gardez-les à l'intérieur ou dans un lieu sec.

Conduite à tenir face à un tremblement de terre 

Physiquement, un tremblement de terre est le résultat du glissement brusque de deux blocs de roches le long d’une cassure (faille) située en profondeur dans l’écorce terrestre.

Si vous êtes près de l’épicentre d’un tremblement de terre, attendez-vous à entendre une forte détonation, suivie de secousses. Si vous êtes plus loin, le premier avertissement peut être un bruit soudain, un grondement ou l’oscillation du bâtiment dans lequel vous vous trouvez. Ensuite, vous sentirez une secousse, suivie rapidement d’un mouvement de balancement de haut en bas et de gauche à droite. C’est une expérience qui ne peut manquer d’être effrayante. Un tremblement de terre d’importance moyenne peut ne durer que quelques secondes. Un fort tremblement de terre peut durer plusieurs minutes.

Mythes sur les tremblements de terre
Il n’est pas vrai que dans un tremblement de terre, la terre s’entrouvre pour engloutir les gens et les habitations. Les bâtiments ne s’effondrent pas forcément non plus. Toutefois, vous pouvez être blessé par des éclats de verre, des objets qui tombent et des objets lourds qui sont projetés par les vibrations. La rupture des conduites de gaz et la chute des cheminées peuvent causer des incendies. Les fils électriques tombés et les conduites d’eau crevées peuvent également causer des ravages.

Les Répliques
Les répliques sont des séismes plus faibles qui surviennent après un tremblement de terre, indiquant un rajustement de l’écorce terrestre après le choc initial. Les répliques peuvent se produire pendant un certain temps après le tremblement de terre initial. En général, plus le temps passe, plus elles sont faibles.

Tsunami
Un tsunami est une série de vagues déferlantes provoquées par un tremblement de terre sous-marin.
La vague peut être dotée d’une énergie initiale suffisante pour déferler d’un bout à l’autre d’un océan. En pénétrant dans les eaux peu profondes, les vagues deviennent plus abruptes et plus hautes et peuvent déferler sur les zones côtières basses, causant des dommages importants.
Dommages causés par les tremblements de terre
Les vibrations du sol sont la principale cause des dommages occasionnés par un tremblement de terre, mais certains effets secondaires peuvent aussi entraîner des pertes de vie et causer d’importants dégâts aux biens et à l’environnement : glissements de terrain, liquéfaction de sols sablonneux saturés, inondations de basses terres et tsunamis ou raz-de marée qui déferlent sur les régions côtières.

Ces dernières années, de grands immeubles, des routes et d’autres infrastructures ont été construits sur des terrains asséchés, en forte pente ou instables. En cas de forts tremblements de terre, les dommages risquent d’être importants dans ces secteurs. De plus, un éventuel tremblement de terre qui frapperait à l’avenir une telle zone habitée pourrait faire plus de victimes et de dommages que dans le passé.

Comment se préparer à un tremblement de terre?
Personne ne peut prédire ni empêcher un tremblement de terre. Quand le tremblement de terre se produit, vous devez être prêt à agir immédiatement. Pour améliorer vos chances de survie, les membres de votre maisonnée et vous-même devriez préparer DÈS MAINTENANT un plan d’urgence personnel et familial.

Se préparer en vue d’un tremblement de terre exige du temps et un certain effort mais cette préparation peut vous aider à :
  • Eviter d’être blessé et aider les autres;
  • Réduire au maximum les dommages à votre propriété;
  • Survivre au moins 72 heures après un tremblement de terre dans votre maison ou votre lieu de travail sans l’aide des équipes d’urgence.

QUE FAIRE AVANT UN TREMBLEMENT DE TERRE
  • Préparer un plan d’urgence pour votre famille et votre maisonnée.
  • Si vous vivez seul, préparez un plan pour vous-même, en liaison avec des voisins et des amis.
  • Suivre un cours de secourisme, y compris de réanimation cardio-respiratoire (RCR).
  • Apprenez à distinguer les endroits sûrs des endroits dangereux dans votre demeure pendant un tremblement de terre. Sachez comment vous abriter dans les endroits sûrs.

Endroits sûrs : sous une table, un bureau ou tout autre meuble solide; dans un corridor; dans les angles des pièces ou sous un porche solide.

Endroits dangereux : près des fenêtres ou des miroirs; sous un objet lourd qui risque de tomber; dans la cuisine où la cuisinière, le réfrigérateur ou le contenu des armoires peuvent tomber sur vous; dans l’embrasure d’une porte, où les vibrations peuvent rabattre la porte sur vous.

COMMENT SE PROTÉGER SOI-MÊME PENDANT UN TREMBLEMENT DE TERRE
Le fait de lire sur ce que vous devriez faire en cas de tremblement de terre et de mettre en pratique ces conseils vous aidera à demeurer calme, à être mieux préparé à vous protéger et à aider les autres. Identifiez des endroits sûrs dans chaque pièce de votre maison. Pour mieux les identifier, placez-vous physiquement dans les endroits sûrs en question. Il est particulièrement important que les enfants le fassent.
Peu importe où vous vous trouvez au moment où le tremblement de terre commence, abritez-vous immédiatement et restez au même endroit jusqu’à ce que les secousses cessent.

Peu importe où vous vous trouvez, attendez-vous à ce que le sol ou le plancher se mette à vibrer violemment.
Abritez-vous. S’il est impossible de vous abriter, mettez-vous en position accroupie et protégez-vous la tête et le visage pour ne pas être blessé par des débris ou des éclats de verre. Restez dans un endroit protégé jusqu’à ce que les secousses cessent. Attendez-vous à de nouvelles secousses (les « répliques »); elles peuvent se produire pendant un certain temps après le séisme initial.

Si vous êtes à l’intérieur
  • Restez-y. Ne vous précipitez pas dehors.
  • Abritez-vous sous une table, un bureau ou un autre meuble solide et agrippez-vous-y.
  • Si vous êtes dans un couloir, mettez-vous en position accroupie le long d’un mur intérieur. Ne vous tenez pas dans l’embrasure d’une porte. Celle-ci pourrait se rabattre sur vous et vous blesser.
  • Fermer les rideaux aidera à empêcher les éclats de verre de tomber.
  • Protégez votre tête et votre visage.
  • Éloignez-vous des fenêtres, des cloisons de verre, des miroirs, des foyers, des bibliothèques, des meubles en hauteur, des appareils d’éclairage.
Si vous êtes en chaise roulante, verrouillez les roues et protégez-vous le cou et la tête.

Si vous êtes à l’hôtel
  • Gardez vos chaussures sous le lit et vos vêtements à portée de la main; pensez à emporter avec vous un appareil radio et une lampe de poche à piles, ainsi que des piles de rechange;
  • Identifiez l’endroit le plus sûr pour vous abriter dans votre chambre d’hôtel (sous une table, par exemple); lisez toute la documentation sur la sécurité qui a été placée dans votre chambre et notez où se trouvent les issues de secours à votre étage.
  • N’utilisez pas les ascenseurs. Si vous êtes dans un ascenseur au moment d’un tremblement de terre, appuyez sur les boutons de tous les étages et sortez le plus vite possible.

Si vous êtes à l’extérieur : restez-y. Essayez de vous diriger vers un endroit sûr, loin des fenêtres, des immeubles, des fils électriques ou des poteaux de téléphone.

Si vous êtes dans un véhicule
  • Essayez de vous arrêter dans un endroit sûr.
  • Essayez de ne pas bloquer la route. Éloignez-vous des ponts, des viaducs et des immeubles, si possible. Restez dans votre véhicule.

Si vous êtes dans un endroit public encombré
  • Essayez de vous réfugier quelque part en faisant attention de ne pas vous faire piétiner.
  • Si vous êtes à l’intérieur, ne vous précipitez pas dehors où vous pourriez être blessé par des chutes de débris. Les trottoirs qui longent des immeubles en hauteur sont particulièrement dangereux.
  • Dans les centres commerciaux, essayez de vous réfugier dans le magasin le plus proche.
  • Éloignez-vous des fenêtres, des puits de lumière et des rayons chargés d’objets lourds.

Que faire après un tremblement de terre
Dans les instants qui suivent immédiatement le séisme, essayez de rester calme. Vous aurez peut-être à prendre en charge d’autres personnes. Occupez-vous d’abord des situations qui mettent des vies en danger.
  • Nettoyez soigneusement tout dégât de substances dangereuses. Protégez-vous les mains et les yeux.
  • N’utilisez pas votre véhicule, sauf en cas d’extrême urgence, à moins que des responsables des secours d’urgence vous aient demandé de le faire. Laissez la voie libre pour les véhicules de sauvetage et d’urgence.
  • N’essayez pas de sortir de votre voiture si des fils électriques sont tombés dessus. Attendez qu’on vous vienne en aide.


Il y a quelques fascicules fort bien faits pour le grand public réalisés par nos cousins canadiens qui se trouvent aux adresses suivantes :

Préparez-vous
Comment se préparer à des situations d'urgence particulières

Ce n'est pas orienté survie mais les conseils sont basiques et très judicieux. De plus ces documents peuvent être donnés à des personnes qui ne se sentent pas des âmes de Rambo...


Discussions sur le forum, ici :
 http://le-projet-olduvai.kanak.fr/les-catastrophes-f23/

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire