11/12/2012

4 saisons au potager (l'almanach du jardinier)


" La crise peut être une opportunité à saisir pour entamer un petit potager ; ce topic s'adresse donc à ceux qui ont décidé de sauter le pas et de mettre la main à la terre pour ne plus avoir à la mettre au porte monnaie."

Sur un an je vous propose donc de suivre les travaux du potager.

Février est la saison d’ouverture (calme) de l’activité potagère.

 Petit à petit et jusqu’au printemps, l’activité va croissant, pour connaître enfin son plein en été. Bref, ça commence maintenant.
  • Commencez par désherber, fumer (fumier de cheval si sol lourd et de vache si sol léger), puis, quand le fumier sera mûr, bêcher le terrain (d’une superficie équivalente à votre courage dévil ).
  •  Autre solution (avec tracteur) : (première année) passez le giro-broyeur, labourez (peu profond), puis le rotovator, afin de décompacter la terre.
  •  Avec motoculteur : labourez (voir hersez).
  •  Il ne sera plus nécessaire de labourer les années suivantes ; le sol étant décompaté, il vous suffira de bêcher ou de passer un coup de motoculteur (griffes).
  • Enfin, quand le sol sera fin prêt, passez un coup de motoculteur pour pulvériser les mottes. Le sol est maintenant prêt.

Outillage minimum pour travailler la terre :

  • - une pelle bêche,
  • - une tranche, aussi appelée houe,
  • - une quille (que l’on peut tailler dans un morceau de bois (je vous montrerais)), aussi appelée plantoir,
  • - un cordeau (pour semer et planter droit) : deux bouts de bois et une ficelle,
  • - une fourche pour écarter le fumier,
  • - un panier,
  • - un triangle (pour désherber) ou grattoir à manche,
  • - un arrosoir,
  • - des bouteilles d’eau minérales vides de 5 à 8 litres (pour servir de cloches),
  • - des tubes en plastique, type conduites électriques, avec cintreur pour les arquer (pour constituer des petits tunnels,
  • - du film plastique pour maraîchage,
  • - des caisses (par exemple caisses en polystyrène de type poissonnier (à récupérer chez son poissonnier)), pour faire les semis,
  • - de la ficelle,
  • - des piquets pour les tomates,
  • - un bon couteau mrsgreen .
Sur un autre fil, nous verrons prochainement comment constituer un petit potager de balcon, de terrasse ou d’intérieur.

Calendrier des semis et plans à faire en Février (première quinzaine) :

Travaux :

Fumure de fond, enfouissement des engrais verts (seigle, phacélie, moutarde, épinard), badigeonnage des arbres fruitiers.

Semer :

Carotte, chou-fleur*, laitue.

Planter :

Haie,ail, oignon, arbres et arbustes fruitiers.

Récolter :

Chicorée sauvage, chou de Bruxelles, chou frisé, chou-navet, chou pommé, crosne, endive, fenouil, mâche, panais, poireau, salsifis, scorsonère, topinambour.
Les légumes ci-dessus cités sont à semer en pleine terre, excepté ceux marqués d'un * = semis en caisse, pour futur repiquage en pleine terre.


En Février, vous pouvez déjà envisager certains semis sur couche chaude ; ne tentant pas l’expérience moi-même (tentée sans succès il y a 2-3 ans), je passe à la suite.

Travaux de la dernière quinzaine de Février:

Travaux de la quinzaine (effectués perso (la semaine prochaine) ; je pourrais donc rendre compte de la réussite et de l‘avancée des opérations) :

Semis et plants :Sous châssis (protégées par de la paille, des sacs et des cartons), plantez des pommes de terre précoces : par exemple la variété « belle de Fontenay ». A récolter dans 2 mois.

Si temps doux, semez (en terre) :
- à 8 cm de profondeur environ, des « fèves de Séville » (en rang espèces de 30 cm),
- des pois Annonay ronds (récolte mai-juin)
- des oignons blancs « hâtifs de la reine » (rangs espacés de 15 cm) (récolte juillet).  


A noter que si vous voulez protéger les pois et fèves des oiseaux, il vous suffit de plonger les graines dans de la paraffine fondue (ou du pétrole).


Travaux :

 Au verger :
  • Mettez fin aux traitements d’hivers et traitez les pêcher à la bouillie bordelaise (contre la cloque).
  • Binez au pieds des fruitiers pour ralentir la levée des mauvaises herbes et paillez.
  • Taillez les framboisiers non remontants.

Graines et plants à envisager (prévoir d’acheter) tout le long du mois de février :

En rouge : début des premiers semis & plants d'une plante donnée.

Artichaut, asperge, aubergine, bourrache, carotte, cerfeuil, chou, chou-fleur, ciboulette, cresson, épinard, estragon, fève, laitue, melon, navet, oignon, oseille, panais, persil, piment, poireau, poirée, pois, radis, sarriette, scorsonère, tomate.


Mars, ça ne rigole plus ; c’est le mois de la grande reprise au potager.

Perso, ça y est, j’ai réussi, entre deux intempéries et durant une courte période de soleil, à passer un petit coup de motoculteur dans mon potager.

Attention, le bêchage, hersage, labourage, etc. doivent être effectués sur une terre ni trop humide, ni trop sèche (risque de faire des mottes si trop mouillée et de faire de la poussière si trop déshydratée). 

Cette période est très délicate, car, en hivers, soit le sol est gelé, soit il est humide (pluie fréquentes et temps de séchage longs) ; il faut donc jongler avec les intempéries et sauter sur la moindre occasion pour agir.

Attention, dernier carra : si vous ne l’avez pas encore fait,

  • Taillez et plantez, vite (pour les racines nues), vos arbres et arbustes ; au printemps il sera trop tard. 
  • Repiquez vos serments de vignes. Si hivers sec, arrosez vos arbres fruitiers (hors temps de gel). 
  • Palissez vos framboisiers et groseilliers.  
  • Tailler pommiers et poiriers (au nord de la Loire). 
  • Protégez vos jeunes arbres des rongeurs et autres cervidés avec du grillage à poule enroulé en cylindre.  
  • Dépêchez vous de planter les derniers arbres fruitiers (tuteurez et employez pour cela plutôt de vieilles chambre à air, des bandes de plastique de sac à engrais ou de tissu, plutôt que de la ficelle qui risquerait de blesser les jeunes plants).
Perso j’ai semé quelques pois et attends les prochaine pluies pour semer quelques rangs de carottes (sous tunnel dans le nord) : par exemple : demi longue nantaise, hâtive de Hollande, Davanture, etc.

En cours de mois, vous pourrez semer, en place, oignons (jaune paille des vertues, Mulhouse, rouge de Brunswick) en les recouvrant d’environ 5 mm de terreau ; ainsi que ciboulette, fèves (hâtive), navets (nantais ou milan rouge), ail rose, poireaux (sous châssis), céleri.


Calendrier des semis et plans à faire en Mars (première quinzaine) :

Semer :
Moutarde (engrais vert), arroche, aubergine, carotte, chou brocoli, chou-fleur, chou pommé, chou-rave, coqueret du Pérou, épinard, fève, laitue, navet, oignon, persil, piment, poireau, pois, radis.



Planter :

Haie,ail, asperge, chou-fleur, chou pommé, échalote, estragon, laitue, oignon, oseille, rhubarbe, arbres et arbustes fruitiers (en sol humide). 


Récolter :
Chicorée sauvage, chou de Bruxelles, chou-fleur, chou frisé, chou-navet, chou pommé, endive, épinard, fenouil, mâche, panais, poireau, salsifis, scorsonère, topinambour. 

 
 Autres travaux :
Fumure de fond, enfouissement des engrais verts (seigle, trèfle, incarnat), bêchage, débuttage artichaut, buttage asperge, traitement des arbres fruitiers, plantation des boutures d’arbutes.


Travaux de la dernière quinzaine de Mars

 Semer :
Moutarde (engrais vert), arroche, carotte, céleri, chou brocoli, chou de Bruxelles, chou-fleur, chou pommé, chou-rave, coqueret du Pérou, épinard, fève, laitue, navet, oignon, persil, piment, poireau, pois, radis, tomate.

Planter :
Haie,asperge, chou-fleur, échalote, estragon, laitue, oignon, oseille, rhubarbe, arbres et arbustes fruitiers (en sol humide).


Récolter :
Chicorée sauvage, chou de Bruxelles, chou-fleur, chou frisé, chou-navet, chou pommé, endive, épinard, fenouil, mâche, panais, poireau, salsifis, scorsonère, topinambour.


 Avril  

Calendrier des semis de la première quinzaine  :

Semer :
Moutarde (engrais vert), arroche, betterave, carotte, céleri, chicorée sauvage, chou brocoli, chou de Bruxelles, chou-fleur, chou pommé, chou-rave, concombre, épinard, laitue, melon, navet, panais, persil, piment, poireau, poirée, pois, radis, salsifis, scorsonère, tomate.

Planter :
Artichaut, carotte, chicorée sauvage, échalote, laitue, oignon, pomme de terre, topinambour.

Récolter :
Asperge, carotte, chicorée sauvage, chou-fleur, chou pommé, laitue, navet, oignon, pissenlit, poireau.



 Mettez en place vos jeunes pieds d’artichauts. La greffe en couronne se pratique tout au long du mois.
 Traitez les pommiers contre l’oïdium (souffre) et les poiriers contre la tavelure (peltar) ; site aux pluies fréquentes et habituelles pour ce mois, renouvelez les traitements tous les 15 jours.

Le marc de café, disposé en paillis assure fraîcheur aux plantes ; mélangé aux semences, lors du semi, il accélère la germination des graines (et les protège des insectes). 



 Travaux de la dernière quinzaine d'Avril :

Semer :
Moutarde (engrais vert), arroche, betterave, carotte, céleri, chicorées frisées et scarole, chicorée sauvage, chou brocoli, chou de Bruxelles, chou-fleur, chou frisé, chou pommé, chou-rave, concombre, courgette, épinard, fenouil, laitue, melon, navet, panais, persil, poireau, poirée, pois, potiron, radis, salsifis, scorsonère, tomate.

Planter :

Artichaut, chou brocoli, chou-fleur, chou pommé, chou-rave, crosne, échalote, laitue, pomme de terre, topinambour.

Récolter :
Asperge, carotte, chicorée sauvage, chou-fleur, chou pommé, laitue, navet, oignon, pissenlit, poireau.

Autres travaux :
Fumure de fond, fumure coup de pouce, enfouissement engrais vert (seigle, trèfle, incarnat). 



KrAvEuNn

Lire la suite de l'almanach  sur le forum....

http://www.le-projet-olduvai.com/t2158-4-saisons-au-potager-l-almanach-du-jardinier#36311



Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire