10/06/2015

La boîte de ration hebdomadaire par Andros


Au pire, il se passe un an avant les premières récoltes post-crise. D'ici là, il faut se nourrir, et donc avoir de la nourriture prête d'avance.


Aux États-Unis, beaucoup de survivalistes accumulent des MRE (Meals Ready to Eat) sans savoir que les soldats qui mangent cela en ont rapidement assez. En plus c'est horriblement cher.

Mon idée est d'avoir un stock de nourriture avec assez de variété pour compléter tout ce que je ne pourrais obtenir de l'extérieur. Dans un cas extrême (pandémie, famine) il me faudrait vivre sur cela uniquement.

Je vais détailler en quoi cela consiste.

Au début j'accumulais des boîtes de conserve, mais au bout de quelques mois j'en ai rapidement perdu le compte. Les problèmes de rotation des stocks ou de variété de nourriture étaient insolubles.

Après quelques recherches, j'ai trouvé un système de rangement qui me convient très bien, aussi voudrais-je vous en faire part.


L'unité de base du système est un carton de papier A4, qui est à même de contenir l'équivalent d'une semaine de nourriture complète pour une personne.

Dans chaque carton, on place un sac poubelle solide (de marque Handy Bag, 30 litres, ultrarésistant). Le sac doit protéger le contenu de l'eau (infiltration, inondation), de l'air (peut-être contaminé, du Fall-Out) et des insectes.

Le sac pourra servir à plein de choses, sa fonction principale est toutefois de pouvoir servir de toilette d'urgence. D'où l'importance de prendre un sac très résistant. Du papier toilette a été mis dans chaque boîte à ces fins.

Dans le sac, on place la nourriture mais aussi une copie de la liste de ce qu'il contient, puis on le ferme hermétiquement.


Chaque boîte contient l'équivalent de 1500 calories par jour. Une boîte à elle seule ne peut donc nourrir convenablement une personne. En fait, le contenu d'une boîte aide à manger de la nourriture plus volumineuse et lourde stockée dans des boîtes en plastique (non montrées ici pour l'instant). 
Dans ces boîtes en plastique, il y a du riz, des pâtes, de la semoule et des légumes secs (en variété), du lait en poudre, du sucre, du sel. Il y a deux boîtes en plastique pour quatre boîtes en carton environ. Il est à noter que dans d'autres boîtes en plastique il y a beaucoup d'épices (environ 3 Kg)

Je prépare huit de ces boîtes hebdomadaires à la fois : ainsi je peux profiter d'occasions spéciales ou d'achat en gros.
Dans la première génération (expérimentale), j'ai surtout réparti ce que j'avais déjà, en le complétant. L'ensemble n'est donc pas optimal et il y a par exemple un sac de riz par boîte, ce n'est pas une riche idée AMHA. 

 http://www.le-projet-olduvai.com/t105-stock-boite-de-ration-hebdomadaire#163

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire