20/02/2015

Réchaud de fortune par Rammstein




Longtemps j'ai hésité entre le réchaud à gaz et le réchaud à pastille d'alcool solidifié type ESBIT, que ce soit pour la randonnée ou le BOB (j'évite comme la peste les réchaud à combustible liquide, suite à diverses mésaventures).


 Le premier est efficace, chauffe bien et est rapide à mettre en œuvre, mais il est lourd et encombrant. Le second est léger, tient peu de place, mais peu performant et polluant (odeurs, dépôts).

Depuis quelques temps j'utilise un réchaud artisanal qui répond parfaitement à mes attentes. Il n'est ni encombrant, ni lourd, ni polluant, ni prohibitif. En fait il ne coûte rien ! Il peut servir à (se) chauffer, mais aussi à s'éclairer.

Pour le fabriquer, il faut :
- du carton ondulé,
- des restes de bougies,
- une boîte de conserve métallique (format à choisir selon le besoin),
- une paire de ciseaux.



On commence par découper des bandes de carton dont la largeur correspond à la hauteur de la boîte de conserve :



On enroule le carton sur lui-même en serrant très fort, et l'on insère le rouleau ainsi formé dans la boîte de conserve :



On fait ensuite fondre la cire au bain-marie :



Puis l'on remplit la boîte de conserve de cire chaude. A ce niveau, il vaut mieux procéder en 2 étapes, afin de laisser le temps au carton de s'imbiber de cire. J'ai rajouté des bouts de mèches afin de faciliter l'allumage. On obtient alors cela :



Le réchaud est alors prêt à être utilisé. Il suffit pour ce faire de l'allumer et de le placer entre 2 pierres ou dans un hobo stove taillé dans une boîte de conserve légèrement plus grosse. La durée de chauffe dépend directement de la taille de la boîte et de la façon dont on a confectionné le rouleau de carton. Le mien, fabriqué à partir d'une boîte de thon de 200g, a déjà fonctionné une bonne heure en cumulé, alors qu'il reste encore la moitié du combustible.

Parmi les optimisations possibles, on peut ajouter du tissus (jean, t-shirt en coton) dans le rouleau de carton pour faire office de mèche. Je pense également tester un mélange de cire et de sciure de bois.

Son seul défaut est que la cire supporte mal les températures estivales, mais un emballage étanche suffit à remédier à ce problème.

Bon bricolage !


http://www.le-projet-olduvai.com/t4426-bricolage-rechaud-de-fortune#75174

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire