17/12/2012

Petites notions de prudence (survie?) urbaine




Ce post va paraitre futile a la majorité d'entre vous.
Il n'a pour but que d’énumérer et rappeler (de façon non exhaustive) quelques règles de bon sens qui, si vous êtes sur ce forum, doivent vous apparaitre comme tout a fait logiques et naturelles.

Si j'ouvre malgré cela ce message, c'est que mon quotidien n'est qu'une répétition de ce genre de mésaventures urbaines qui se produisent suite a la négligence ou la naïveté de certains, car comme l'on dit "l'occasion fait le larron".

Déplacement en voiture:

Bien entendu, le respect du code de la route commence par attacher sa ceinture et faire de meme pour les enfants, qui risquent réellement leur vie lorsque, tout petit, ils ne sont pas maintenus par des sièges adaptés.

N’hésitez pas à verrouiller vos portes de l’intérieur quand vous circulez.
Cela évitera bien des ennuis et la traditionnelle réponse "mais en cas d'accident les pompiers ou un passant ne pourront pas ouvrir la porte" (si souvent entendue) n'est pas opposable.
 Les pompiers ne se gêneront pas pour briser une vitre et un passant, en cas de réelle urgence, trouvera toujours un objet à portée de main pour faire de même.

Ne laissez pas de sac ou autre objet de valeur sur vos sièges passager lorsque vous circulez. Un bris de vitre et un arrachage de sac arrivent bien plus vite qu'on ne le pense, alors autant éviter de donner envie.

En cas de petit accrochage ("oh mince, la voiture de derrière vient de me percuter a 2km/h") ne sortez pas immédiatement pour constater l’état de votre pare-choc ou autre, faites le dans une zone qui vous parait sure (passage de piéton ou d'autre véhicule) et retirez les clefs du contact.
Parfois il sagit simplement de maraudeurs n'attendant qu'une chose, que vous sortiez pour que leur complices cachés non loin grimpent dans votre véhicule et ne repartent avec.

Lorsque vous stationnez votre véhicule, si vous constatez dans la rue ou la zone de nombreux débris de verres....changez de zone, quitte à marcher un peu! (zone à roulottiers)

Déplacement en deux roues (moto, scooter...)

Lorsque vous êtes dans une zone peu fréquentée (la nuit par exemple, ou tot le matin) et que un ou deux gugus attendent mine de rien a pied à coté d'un feu rouge, n’hésitez pas à vous arrêter plusieurs mètres avant la signalisation, histoire d’éviter de vous faire sauter dessus par le gugus et ses 3 copains cachés aux alentours qui repartiront avec votre deux roues.
Lorsque vous êtes en mouvement, il est bien trop dangereux de tenter quelque chose pour les voleurs, donc ne pas être à l’arrêt a coté de gens suspects évite les ennuis.

Déplacement à pied :

Les grands classiques sont de rigueur, portefeuille ou téléphone portable et autres objets de valeurs dans les poches intérieures de vos vêtements, ou autre poches difficilement accessible.

Dans les transports en commun, tenir le sac sur son torse plutôt que dans le dos.

En cas de "mauvaises rencontres", comme un groupe d'individu patibulaire ou un scooter avec deux personnes vous tournant un peu trop autour, ne pas hésiter à entrer dans un commerce, à vous rapprocher de personnes qui fument à l’extérieur d'un lieux public, ou encore à rebrousser chemin vers une zone plus fréquentée.

Pour finir, si vous avez le moindre doute et l'opportunité de contacter par téléphone les secours, n’hésitez pas à faire le 17 en expliquant vos inquiétudes et le lieu ou vous êtes.
Mieux vaut un contrôle préventif inutile qu'un dépouillage en règle...


Comme je le disais, tout ça ne tiens qu'au bon sens, mais visiblement la leçon n'est pas connue de tout le monde. (mais ça reste du basique, rien de nouveaux, rien de fabuleux)
Pour ce qui est des conseils ci dessus, au cas ou, je précise qu'il s'agit de réponses à certains des méfaits urbains que j'ai pu personnellement constaté.

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire