16/12/2012

La survie en conserve.....

 
" Quels sont les conserves, aliments déshydratés, nourritures longues conservations etc... que vous conseillez pour survivre le plus longtemps possible à partir du moment ou vous n'aurez plus la possibilité de vous nourrir avec autre chose? "

Mariner


Réponse de Capausoleil:

Durées de conservation : Temps, température, humidité et lumière

Puisque l'idée maîtresse d'un programme de stockage de nourriture est qu'elle devrait être disponible pour vous et votre famille en période de besoin, il est souhaitable de connaître les conditions qui peuvent affecter la nourriture stockée chez vous.
Votre programme de stockage ne peut que conserver au maximum la qualité originale de la nourriture qui la compose. 
Il ne peut pas améliorer que ce qu’elle contient à l'origine, mais elle peut certainement devenir plus mauvaise. 
Avec le temps qui passe, toutes les nourritures stockées se dégraderont du point de vue nutritif et du goût jusqu'à ce qu'elles atteignent l'extrémité inévitable où même le chien ne les mangera pas. 
C’est la raison pour laquelle ils fut impérativement dater tous les récipients de nourriture et tourner, tourner, tourner…
La première variable de conservation est la valeur nutritive de la nourriture. 
Elle commence réellement à dégrader au moment même où la nourriture est moissonnée. Trois facteurs dictent la durée de conservation alimentaire : le contenu alimentaire initial de la nourriture ; 
Les étapes de transformation que la nourriture a subies avant qu'elle ait été placée dans le stockage, et ses conditions de stockage. 
La durée de vie est le point où un aliment subit les changements indésirables au goût, texture, couleur et des qualités de cuisine. Nous avons tous entendu parler de nourritures conservées des années, telles que les gelées, MRE et semblables. Si vous n'avez rien pour la remplacer, il n'est pas nécessaire de jeter la nourriture juste parce qu'elle a atteint la fin de sa durée de conservation nutritive.
 Cependant, conservez à l'esprit que l'âge croissant diminuera aussi la nutrition utile et augmentera la probabilité de corrompre la nourriture. Par la suite la nutrition diminuera jusqu’à ne plus avoir aucune valeur. À un certain point qu'il devra être décidé que la nutrition restante ne mérite plus l'espace qu’elle prend et elle devrait être enlevée hors du stockage. 

Température

Pour prolonger la durée de stockage de votre nourriture, il faut abaisser la température du secteur dans lequel elle est stockée. Les vies de stockage de la plupart des nourritures sont diminuées de moitié pour chaque augmentation de 10° Celsius.
 Par exemple, si vous avez stocké votre nourriture dans un garage qui a une température de 20°, vous devrait vous attendre à une durée de conservation réduite de moitié de ce qui pourrait être obtenu à la température ambiante de 10°, qui est moins que la moitié de la durée de stockage que vous pourriez obtenir si vous les mainteniez dans votre réfrigérateur à 5°. Votre zone de stockage devrait être localisée où la température peut être maintenue au-dessus de 0° et si possible, en dessous de 15°

Humidité

Dans le meilleur des cas, votre endroit de stockage devrait avoir un niveau d'humidité de 15% ou moins, mais à moins que vous viviez dans le désert il est probable vous ne pourrez pas obtenir cette valeur, aussi vous devrez la réduire au minimum autant que possible. Ceci peut être fait par plusieurs méthodes.
 La première est de maintenir votre endroit de stockage climatisé pendant les temps chauds et humides de l'année. La seconde est d'empaqueter les marchandises dans des récipients d'entreposage imperméables à l'humidité. Tous les récipients d'entreposage devraient être écartés du plancher et hors du contact direct avec les murs extérieurs pour réduire les chances de la condensation.

Lumière

Une fois solutionné les problèmes de température et d’humidité, il est nécessaire de régler le problème de la lumière.
 La lumière est une forme d'énergie et quand elle brille sur vos nourritures stockées assez longtemps, elle transfère une partie de cette énergie à la nourriture. 
 Cette énergie a pour effet de dégrader le contenu et l’aspect. Les vitamines solubles dans la graisse, telles que A, D et E sont particulièrement sensibles à la lumière. 
C'est agréable de regarder les rangées de bocaux de nourriture délicieuse que vous avez confectionné vous-même. Mais si vous voulez les garder à leur meilleur niveau nutritionnel, vous les admirerez seulement quand vous allumez la lumière pour rechercher un bocal. Si vous n'avez pas une salle qui peut être consacrée à ce but, stocker les bocaux dans des boîtes en carton. 
Ceci les protégera non seulement contre la lumière, mais aidera à amortir des chocs qui pourraient casser un bocal. Pour ceux qui vivent dans une région soumise au tremblement de terre, c'est une idée particulièrement bonne. Quand la terre n'est plus ferme, vos conserves pourraient bien danser jusqu’au plancher.

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire